Home - Intro - Discussion - Terminateur - Lune - finitions - Double - Base de données -
Coucher du soleil - Hommage - Lever du soleil - La Ligne - Réchauffement - Archives





Flots de lune


L’image ci-dessous, prise le 28 octobre 2001 à 23 :45 UTC, montre une lune immergeant d’une petite colline.




Par contre, la lune, à son centre, était à 2 degrés au-dessus de l’horizon. La bordure apparaît irrégulière, la topographie semble hors-foyer, ce n’est en raison de la caméra puisque le même phénomène fut observé avec un télescope. La lune apparaît comme si elle était segmentée par de multiples lignes, comme si on la regardait à travers un peigne. Est-ce en raison de couches de densité? Est-ce, ce que font de forts niveaux de réfraction multiple à tout objet près de l’horizon? De toute façon, la lune apparaît comme si une rivière coulait devant elle, certains scientifiques l’ont attribué aux vents, il est douteux qu’ils aient raison. Je suis sur le point de capter des images de la lune au niveau EH2R.




Un rare aperçu d’un coucher de lune occidental, le 12 novembre 2001 à 21 :20 UTC, le centre de lune est de 0,3 degré au-dessus de l’horizon, image capturée avec une caméra Sony digitale 8 sur « super nightshot ». Une grande distorsion du centre jusqu’au bas du croissant de lune montre une certaine similitude avec le coucher de soleil, sauf que l’on peut voir l’endroit du « folding ». Le milieu du croissant est plus brillant à cause du croissant inférieur poussant vers le haut. La partie inférieure du croissant est radicalement poussée vers le haut. L’image vidéo suivante utilisera un meilleur programme pour montrer les détails. La basse atmosphère avait une inversion de 5° C à la surface de la terre.




[md202125.jpg]

[md202137.jpg]


Le 20 décembre 2001, l’écart de température entre la surface de la terre et le haut de l’inversion était de +0,01°C par mètre, l’écart de température est de 14°C pour une inversion thermique de 1238 mètres. Ce sont de remarquables images de la lune, malgré sa vraie position spatiale légèrement au-dessus de l’horizon. La première prise d’images vidéos de la même caméra Sony montre de nouveau la déflexion de la lumière lunaire ( position réelle de 0.5 degré d’élévation dans l’espace ), avec la partie supérieure du croissant de la lune moins déformée que la partie inférieure.

Sur la deuxième image, la partie inférieure est vraiment beaucoup petite dans sa hauteur, observation faite par le fait que, normalement, avec moins de réfraction, l’énorme cratère se situe au-dessus de l’axe central de la lune. Cette image n’est pas aussi bonne que l’observation visuelle, différentes couches de réfraction faisant que la lune apparaisse comme si elle avait été recollée après avoir été coupé en bandes latérales. Aucun courants d’air n’ont été observés à cette altitude. Une observation ultérieure a montré des flots allant d’est en ouest.